Hmmmm la bonne pizza !

Publié le par Steve Roh

Mercredi passé (le 3 mars), un vol Sion - Zürich - Grenchen - Sion était prévu... et préparé ! Car pour se rendre à Zürich, il faut demander un slot d'arrivée et de départ, contacter une société de handling pour qu'ils viennent s'occuper de nous car on peut pas se ballader comme on veut sur le tarmac de Zürich et aussi préparer les plans de vol ATC.

Evidemment, le matin du vol, la météo était assez mauvaise côté plateau et suisse-allemande. On décide donc avec mon instructeur de faire le vol Sion - Locarno - Lugano - Sion, avec une décision de poursuivre le vol sur Lugano une fois la météo à nouveau consultée à Locarno.

On embarque nos affaires, ainsi que la passagère-photographe du jour et on décolle. Direction E1 (Sierre) on monte jusqu'à 11000 pieds et on suit la vallée et le col du Simplon. L'aller se passe sans trop de problème, si ce n'est mes éternelles stress-radio. En passant le Simplon il faut contacter "Milano Information" (avec l'accent s'il vous plaît). C'est assez "fun" (interprétation relative de ce mot selon son aisance personnelle vis à vis de la radio...) L'approche sur Lugano a été superbe, avec une belle boucle sur le lac au niveau de Lugano afin de perdre de l'altitude.

 

DSCN3605.JPG

DSCN3608.JPG

 

Petit atterrissage un peu "brutal" (j'ai fait un de mes premiers rebonds :-)) mais on s'est tout de même posé. J'ai enfin découvert le phénomène optique d'une approche trop haute ou trop basse en fonction de l'habitude que j'ai de me poser à Sion. Effectivement, à Sion la piste étant plus large, lorsqu'on arrive à Lugano j'ai eu tendance à arrondir trop tard (donc trop bas) et on a touché le sol plus tôt que je ne l'espérais :-). Mais tout s'est bien terminé :-p
DSCN3614.JPG
Une fois posé à Locarno, on passe au bureau C pour payer notre taxe et on décide à ce moment là de rentrer directement sur Sion, car la météo se gâte plus rapidement que possible. On profite tout de même pour déguster une délicieuse pizza au resto de l'aéroport :-) on évite le tiramisu car on était un peu limite niveau charge de l'avion :-) et on redécolle !
Ptit souci de radio avant le décollage (c'est un peu embêtant quand on arrive plus à parler ni avec les passagers de l'avion, ni avec la tour de contôle !! :-p mais heureusement mon prévoyant instructeur avait sa petite radio de secours au cas où !), on vérifie le tout, on change un fusible et au final on arrive à nouveau à communiquer :-).

Le retour s'effectue par le même chemin qu'à l'aller et on se bouge un peu s'il vous plaît, car le plafond nuageux s'abaisse gentiemment et le foehn se lève sérieusement. Au final le Simplon passe tout de même, si ce n'est quelques turbulences (c'est à ce moment-là qu'on se félicite d'avoir résister au Tiramisu :-)) au passage du col et lors du retour dans la plaine du Rhône.

DSCN3663.JPG

Atterrissage bien meilleur sur Sion :-), on finit au parking et ensuite devant un bon coca pour remettre l'estomac en place :-p.

Prochain vol, mercredi prochain, soit sur Zürich ou ptêtre si le temps est meilleur au sud, Sion - Aoste - Lugano - Sion :-)

Publié dans Vol réel

Commenter cet article